Tribune

LES CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « ALLIANCE POUR LE FINISTÈRE »

UN MANDAT POUR AGIR

Chères Finistériennes, chers Finistériens,

Nous tenons tout d’abord à vous remercier pour votre soutien et votre confiance exprimés lors des élections de juin dernier.

Vous nous avez donné un mandat clair pour faire bouger le Finistère.

Nous voulons agir vite, et diriger l’action du Conseil départemental vers les sujets qui vous sont utiles.

Dès le jour de l’élection, le 1er juillet, le Président Maël de Calan et les nouveaux vice-présidents se sont mis au travail afin que le Conseil départemental soit à nouveau un acteur majeur de votre quotidien.

Les attentes sont immenses et légitimes : chez les assistants familiaux, dans les services d’aide à domicile, dans les communes mais aussi en matière d’environnement et d’économie et sur bien d’autres sujets. Nous ne les décevrons pas !

Nous sommes déjà allés à la rencontre de tous les Maires du département afin de rénover le lien que le Conseil départemental entretient avec les communes. L’objectif : plus d’efficacité, moins de lourdeur administrative pour financer en priorité les projets structurants pour le territoire.

Nous avons aussi créé une aide directe à toutes les associations sportives du département qui font vivre le territoire. 1 million d’euros supplémentaire sera alloué chaque année aux associations pour les aider dans cette période de reprise.

Vous l’avez compris, nous sommes là pour agir dès aujourd’hui et mener des politiques utiles et efficaces.

Contact

Les 28 conseillers départementaux de l’Alliance pour le Finistère

LES CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « FINISTÈRE ET SOLIDAIRES »

Des discours aux actes

Nous tenons à remercier les nombreux finistériens qui ont fait confiance aux 22 représentants “Finistère et Solidaires”. Conformément à nos engagements, nous porterons, au cœur des missions de solidarité du département, les valeurs de justice sociale et d'intérêt général en incarnant au sein de l’assemblée cette force alternative au projet de la droite emmenée par Maël de Calan.

Multipliant les effets d’annonce en ce début de mandat, les motifs d’inquiétudes sont nombreux sur la capacité du nouvel exécutif à s’élever au-delà d’une simple addition d’intérêts locaux. Les territoires qui composent notre Finistère sont riches d’une grande diversité mêlant urbanité et ruralité, maritimité et terroir. Nos engagements sont en faveur d’une conciliation de ces belles diversités pour faire progresser notre Département par des propositions fiables et réalistes qui relèveront les défis sociaux et environnementaux qui nous font face.

Aujourd’hui, nos premiers mots se tournent en direction de la jeunesse. Nous avons, envers elle, un impératif de résultat. Notre responsabilité, nous l’appelons de nos vœux, est de lui donner les moyens d’agir à nos côtés.

Contact

LES CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « Finistère d’Avenir »

POUR UNE PRISE EN COMPTE DE L’URGENCE CLIMATIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

Nouveau groupe d’élus, nous prônons un renouveau social, fédéraliste et écologique. La crise sanitaire qui nous secoue souligne de nombreuses urgences. Mais une autre crise sera bientôt irréversible : c'est pourquoi nous demandons au conseil de déclarer, au nom de tous, le Finistère en état d’urgence climatique et environnemental. Ceci afin d’orienter les politiques vers les préoccupations de nos concitoyens, notamment un futur apaisé pour les plus jeunes.

Contact

  • Barthélémy Gonella / Conseiller départemental du Finistère / Canton Brest 2 (Centre-Recouvrance)
  • Groupe Finistère d'Avenir / Tél. 07 69 14 05 94
LES CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « LES RÉGIONALISTES »

Assurer l’accès au logement pour tous !

La jeunesse a du mal à se loger ! Les prix flambent ! L’offre en logements diminue, le taux de résidences secondaires progresse fortement ! Ceci n’est pas sans conséquence sur la vie professionnelle des travailleurs confrontés à des déplacements de plus en plus longs. Aujourd’hui, des entreprises s'en inquiètent. On ne réglera pas le problème sans étudier un statut de résident et une politique ambitieuse du logement ! Poent eo cheñch penn d’ar vazh !

Contact

Corinne NICOLE et Philippe GUILLEMOT

Groupe Autonomie et Régionalisme