Actus

Education au développement durable

Douze partenaires signent une charte

Dix institutions publiques, dont le Conseil départemental du Finistère, un réseau régional représentant des acteurs de l’éducation populaire et un réseau régional d’acteurs de l’économie sociale et solidaire ont signé une charte pour renforcer l’éducation à l’environnement et au développement durant, fixant ainsi les grandes orientations en Bretagne pour les cinq prochaines années.

Renforcer le lien entre l’Homme et la nature et former des citoyens éclairés, soucieux des besoins et des droits des générations futures, tels sont les enjeux de cette éducation à l’environnement et au développement durable. Tous les âges de la vie et tous les domaines sont concernés : l’alimentation, la santé, l’eau et la biodiversité, la mobilité, l’énergie, les déchets, la solidarité…

Logement

Un dispositif d'aide au paiement des loyers

Depuis le mois de mars 2020, la crise sanitaire provoque des difficultés financières dans de nombreuses familles.Finistère Solidarité Logement, un Fonds départemental financé par une vingtaine de partenaires, dont le Conseil départemental, permet aux locataires du parc social ou du parc privé, selon certains critères, de se faire aider pour payer leur loyer en cas de difficultés dues à la crise.Pour les locataires d'un logement social, il faut contacter le bailleur qui évalue l'éligibilité aux aides.

Pour les locataires du parc privé, un numéro vert (0 805 29 04 05) est à leur disposition. C'est l'ADIL 29 qui évalue la demande. 

Lorsque l'éligibilité est confirmée, le Fond de Solidarité Logement accompagne dans la création du dossier et l'aide est activée dans les meilleurs délais.

Accompagnement des jeunes

Le réseau Écoutes Jeunes en Finistère

Pour aider les jeunes, de 15 à 25 ans, quels que soient les sujets qui les préoccupent (école, famille, problèmes relationnels, sexualité, harcèlement, la santé - physique et mentale - due au confinement …) ou les difficultés rencontrées, des professionnels proposent un accueil et une écoute adaptée. Ils aident les jeunes et leur entourage de manière confidentielle et gratuite. Ces acteurs du réseau Écoutes Jeunes en Finistère, qui travaillent en partenariat avec les acteurs locaux, sont joignables dans les quatre Points d’accueil Écoutes Jeunes (PAEJ) du département, dans les deux Maisons des adolescents (MDA) ou au Service d’écoute jeunes de l’association Parentel (PASAJ).

Égalité femmes-hommes

le Département s'engage

L'égalité entre les femmes et les hommes est un enjeu majeur de notre société et un défi pour toutes et tous. Les collectivités territoriales sont des actrices essentielles de cette égalité, à la fois en tant qu'employeuses et en tant que maîtresse d'oeuvre des politiques publiques. La loi du 4 août 2014 oblige celles de plus de 20 000 habitants à rédiger un rapport sur le sujet, préalablement aux débats budgétaires.

En 2018 et 2019, le Conseil départemental avait co-construit le rapport avec huit autres collectivités du Finistère marquant la volonté conjointe de mutualiser et d’accélérer les efforts pour réduire les inégalités liées au genre. Pour 2020, compte tenu de la situation sanitaire et du report des élections, le Conseil départemental n'a pas pu les associer.

Ce nouveau rapport est un outil de suivi de l’égalité chez les élu.e.s et les agent.e.s du Département. Il présente aussi les actions phares menées en 2020. Parmi ces dernières, le Département s'est attaché à lutter contre les violences faites aux femmes grâce à une vigilance accrue par les services départementaux pendant le confinement. Il a également mis en place un appel à projets « Sport au féminin en Finistère », accompagnant et finançant 61 d'entre eux. Cet appel à projets est reconduit en 2021.

Le rapport complet est à retrouver sur le site du Département.

Vendée Globe

Le succès des coureurs de Port laf’

Les coureurs du Pôle France Finistère course au large se sont à nouveau illustrés lors de cette édition 2020-2021. Premier skipper sur la ligne, Charlie Dalin termine 2e, du fait de la compensation octroyée à Yannick Bestaven, vainqueur de l’épreuve. Jean Le Cam s’est particulièrement distingué lors de ce Vendée Globe. Après avoir fini en 8e position, il termine en 4e position pour la compensation accordée suite au sauvetage de Kévin Escoffier, dont le bateau avait coulé dans le sud-ouest du Cap de Bonne Espérance. Boris Hermann se place en 5e position et Damien Seguin, premier skipper en situation de handicap sur l’Everest des mers, 7e. Clarisse Cremer, première femme à passer la ligne, termine en 12e position. Jérémie Beyou 13e, Romain Attanasio 14e, Samantha Davies (hors course) et Sébastien Simon (abandon)… Le Finistère salue tous ses héros du grand large !