Pays de Morlaix

Collège de Lanmeur

Une nouvelle restauration

Depuis novembre 2019, les élèves et le personnel du collège des Quatre- Vents de Lanmeur bénéficient d’un nouvel espace de restauration.

Une ambiance feutrée loin du brouhaha d'autrefois, une salle de restauration avec plus de fenêtres et au milieu un salad'bar pour permettre à chaque élève de se servir lui-même les entrées et ainsi éviter le gaspillage, une cuisine flambant neuve avec marche en avant et matériels dernier cri comme cette machine à granule qui projette des petites billes dans les marmites pour faciliter le travail de plonge ou encore cette machine de bionettoyage à vapeur pour récurer les meubles de cuisine sans utiliser de produit… Bienvenue dans le nouvel espace de restauration du collège des Quatre-Vents de Lanmeur.

« Le restaurant datait de la création du collège, il y a trente ans et avait besoin d'une mise aux normes. C'est la raison pour laquelle le Conseil départemental a investi 2,3 millions d'euros afin de le restructurer entièrement. Les travaux ont duré un an de novembre 2018 à novembre 2019, mais ça valait vraiment le coup d'attendre », apprécie Orlane Kuligowski, la gestionnaire du collège.

Les 370 demi-pensionnaires et la quinzaine de membres de la communauté éducative sont ravis de ces changements. Le personnel de cuisine dirigé par André Yven l'est aussi. « La nouvelle configuration facilite grandement le travail des agent.e.s », reconnaît la gestionnaire.

Le seul bémol à cette réussite, c'est la situation sanitaire exceptionnelle. « Elle ne nous permet pas d'utiliser tout le potentiel de l'espace. Ainsi, nous n'utilisons pas le bar à salades pour éviter les contaminations. Vivement un retour à la normale », conclut-elle.

Commana

La seconde vie de l'ancien collège

En juin 2017, le collège de Commana a définitivement fermé ses portes. Jusque-là gérés par le Département, les locaux ont été restitués à la commune propriétaire.

À la suite de cette fermeture, la commune a décidé de rassembler sur le site les élèves de maternelles et élémentaires du groupe scolaire La Pierre Bleue et les enfants de l'école Diwan.

Cette reconversion du site nécessitait des travaux d'aménagement et de mise aux normes PMR* qui ont été financés à 50 % par le Département, dans le cadre du contrat de territoire. Le dispositif départemental de soutien aux communes pour leurs investissements scolaires concerne désormais la rénovation du bâti des classes bilingues français-breton du premier degré. Montant des subventions : 151 000 euros.

*PMR : personnes à mobilité réduite