Actus

Avec OuestGo, on sera plus proche !

Le covoiturage dans votre poche

OuestGo, la plateforme publique de covoiturage, se décline désormais en application mobile disponible gratuitement sur Android* et sur iOS*, les systèmes d’exploitation des smartphones.

Sur l’application mobile OuestGo, vous pouvez retrouver toutes les fonctionnalités du site dans votre poche, une nouvelle ergonomie et la possibilité d’expérimenter le covoiturage dynamique. Le principe du covoiturage dynamique reste le même que celui du covoiturage : mettre en relation conducteurs et passagers pour faire des économies sur leur trajet, tout en réduisant leur impact écologique.

La différence : l’immédiateté, l’instantanéité. Il permet de trouver un conducteur ou des passagers en temps réel sur votre trajet. Ainsi, lorsque vous êtes conducteur, vous sont proposés des passagers souhaitant faire tout ou une partie de votre trajet en temps réel. Si vous êtes passager à la recherche d’un trajet, lancez votre recherche sur l’application et vous pourrez trouver les conducteurs qui sont déjà sur la route ou qui ont déclaré leur départ imminent dans la rubrique « partir maintenant ».

En déposant un trajet sur OuestGo, vous multipliez les chances d’être contacté pour vos prochains trajets, réguliers ou occasionnels, immédiats ou programmés. 

Bonne route !

Saint-Renan

Les travaux avancent au collège Simone-Veil

Pour offrir de bonnes conditions d'études aux collégiens de Saint-Renan, le Département a entrepris la construction d'un nouveau collège qui remplacera celui de Kerzouar devenu trop vétuste. Situé route de Plouzané, il portera le nom de Simone-Veil et pourra accueillir 700 élèves dans un bâtiment de 5 600 m² sur deux étages, organisés autour d'un atrium desservant les différents espaces (pôle enseignement, restauration, administration, vie scolaire...).  Le bâtiment passif répondra aux objectifs de développement durable et de performances énergétiques.

Les travaux ont démarré en juin 2019. Après un arrêt de deux mois au printemps 2020 dû au confinement, les travaux ont repris progressivement. Le gros œuvre est désormais terminé et les entreprises travaillent actuellement à la pose de la couverture, des menuiseries extérieures et sur les murs intérieurs. Livraison attendue pour la rentrée 2021.

Exposition

« à fleur de corps » de Michel Thersiquel

Reportée à cause de la crise sanitaire liée à la Covid-19, l’exposition « À fleur de corps » de Michel Thersiquel a finalement été présentée du mercredi 2  septembre au 30 octobre à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) à Quimper. Elle sera visible aux Ateliers des Capucins, à Brest, du 7 novembre 2020 au 17 janvier 2021.

Cette exposition, composée de près de 70 photos, est une sélection des clichés en noir et blanc du photographe, pris au centre de rééducation fonctionnelle de Kerpape, dans le Morbihan, entre 1972 et 1985. Son ambition était de montrer des enfants en situation de handicap, dans leur joie de vivre et leur innocence, sans misérabilisme. Un livre publié aux éditions Locus Solus complète ce travail réalisé en partenariat avec l’association Les Amis de Thersi (www.michelthersiquel.bzh).

En parallèle, le musée des Beaux-arts de Brest propose une rétrospective d’autres œuvres de Michel Thersiquel dans l’exposition « À hauteur d’homme », du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021.

Disparition

Hommage à Roger Mellouët

Roger Mellouët nous a quittés le 27 juillet dernier. Vice-président du Conseil départemental en charge de la commission des finances, des ressources et de l’évaluation, il était également élu local depuis 1989, à Pont-de-Buis-les-Quimerch, dont il a été maire jusqu’au printemps dernier. Il savait l’importance de l’action publique locale. Au sein du Conseil départemental, il était très apprécié et savait avec chacun et chacune nouer le dialogue et mener à bien les projets de la collectivité. Il a su y conduire une action publique moderne, garantissant un accès égal au service public aux Finistériennes et aux Finistériens. C’est également en tant que conseiller départemental qu’il a exercé plusieurs mandats au sein d’établissements publics. Ses actions, notamment à la présidence du Parc naturel régional d’Armorique et du laboratoire public Labocéa, témoignent de son attachement et de son dévouement au service du territoire. Il était un ardent défenseur du Conseil départemental et ne manquait jamais de louer le professionnalisme des agentes et des agents des services départementaux. Ils se souviendront d’un vice-président chaleureux, souriant et profondément humain.