Europe projets

Dispositif Sana - Sporto Adaptita Naturo Nautika

Vers un label européen handisport nature

Le projet Sana (Sport adapté nature nautisme), porté par le Département, le comité handisport finistérien, la collectivité portugaise du Cim Alto Minho et l’association galicienne Agan +, a pour objectif d’améliorer l’offre sportive de pleine nature pour les personnes en situation de handicap. Bilan de deux ans de travail.

Le projet Sana s’est déroulé entre 2017 et 2019. Financé à 80 % par le programme européen Erasmus + sports, il a notamment permis de réaliser une mallette pédagogique destinée aux particuliers et aux professionnels du sport adapté, ainsi qu'un cahier des charges pour la pratique de sports de nature, pour les personnes en situation de handicap. Chacun des pays participant à ce projet porté par le Département a pris en charge une partie de ce travail : le Portugal la mallette pédagogique, l'Espagne la partie nautique du cahier des charges, le Finistère quant à lui s’est occupé de la partie sports terrestres.

Vers la création d’un label handisport nature

Pour tester les outils nécessaires à la préfiguration du label, deux expérimentations se sont déroulées en juillet 2018 à Kerlaz au Bois du Névet, puis entre Audierne et Pont-Croix sur la rive nord du Goyen, rassemblant quelque 200 participant.e.s. Un raid sportif a également eu lieu du 22 au 26 septembre dernier, réunissant trois équipes handi-valides. Diverses activités sportives ont pu être testées (vélo, quadrix, joëllette, aviron, voile et kayak) en rade de Brest, à Trévarez et Châteaulin.

« Le bilan est très positif, expliquent Ana Maria Tellez, chargée de mission et Stéphane Heussaff, chargé de développement de Sana. Les outils sont finalisés dans leurs langues respectives, il faut maintenant les traduire dans les deux autres langues. » Par ailleurs, certains sites d’expérimentation ont bénéficié de travaux, une signalétique a été mise en place. Ils ont également servi à illustrer le cahier des charges.

À terme, Sana vise la préfiguration d’un label handisport. Le bilan du projet sera présenté en février 2020. Des rapprochements avec le réseau Enos (European Network of Outdoor Sports) sont déjà en cours.