Tribune

LES CONSEILLER.E.S DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « FINISTÈRE ET SOLIDAIRES »

Pour un tourisme durable en Finistère

Ce mois d’octobre accueille plus de deux cents élu.e.s, socio-professionnel.les.s, représentant.e.s des services de l’État qui participent aux 21es Rencontres du Réseau des Grands Sites de France dans le Cap Sizun. Les participants, pour une large part, sont issus de l’un des 46 Grands Sites de France, dont fait partie la Pointe du Raz. Ils accueillent 33 millions de visiteurs par an.

La thématique retenue pour cette année 2019 est : « fréquentation touristique et vie locale dans les paysages d’exception : quel équilibre ? ».

Les paysages emblématiques des Grands Sites de France, hautement attractifs et par nature fragiles, ont toujours eu à résoudre une difficile équation : préserver durablement leur beauté et leurs singularités tout en accueillant un grand nombre de visiteurs.

L’objet de ces Rencontres est de cerner les enjeux pour les années à venir afin de réfléchir aux équilibres nécessaires qui devront permettre la cohabitation des différents usages. La préservation des paysages tient compte de plusieurs dimensions : biodiversité, patrimoine, agriculture, tourisme, production d’énergie, aménagement du territoire, économie…

Alors que les Finistériennes et les Finistériens fréquentent très régulièrement les espaces naturels pour se ressourcer et préserver leur santé, ils affirment aussi dans leur grande majorité, année après année, leur grande attention et sensibilité à la question environnementale. Notre département, au-delà de ses paysages remarquables, bénéficie d’une qualité d’environnement qui fonde son attractivité. La fréquentation de ces nombreux espaces appelle des réponses différenciées. Les années à venir seront aussi constituées de choix qui obligeront à la conciliation. Ces Rencontres sont donc un premier rendez-vous. Il y en aura de nombreux autres.

Contact

Armelle Huruguen, Présidente du Groupe Finistère et Solidaires.

finistereetsolidaires@finistere.fr

LES CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « ALLIANCE POUR LE FINISTÈRE »

2e musée des phares : un budget qui dérape pour une priorité contestable

Alors que le Département peine à financer ses politiques sociales pourtant essentielles aux Finistériens confrontés à la perte d’autonomie en raison du vieillissement ou du handicap, à la difficulté de se réinsérer, la majorité départementale dégage des moyens colossaux pour financer un deuxième musée des phares à Brest. Sur un budget estimé à 18,4 millions d’euros pour la création de ce Centre National des Phares, les dépenses vont bon train pour ce projet considéré comme prioritaire par les socialistes et mené au pas de charge. En un an, le coût des travaux du deuxième musée des phares qui doit s’installer sur le port de Brest a augmenté de 6,6 %. Au final, pour cette « antenne » du musée d’Ouessant, le budget atteint déjà 9,5 millions d’euros. En septembre, la majorité vient également de décider l’acquisition d’un entrepôt à Gouesnou pour implanter un espace de stockage pour un coût de 900 000 euros auxquels il faudra ajouter des travaux onéreux pour accueillir en sécurité des pièces de musée. En septembre encore, le Département a décidé l’acquisition de 21 maquettes pour 21 000 euros. Toutes ces dépenses sur le continent sont engagées alors même que l’idée de départ, pertinente elle, était de renforcer le musée des phares d’Ouessant dont on entend plus parler aujourd’hui. Voilà le sens des priorités de la majorité socialiste du Département.

Contact

Sophie BOYER – Conseillère Départementale du canton de Fouesnant, Véronique BOURBIGOT – Conseillère Départementale du canton de Brest 4

www.alliance-finistere.fr

LES CONSEILLERS DÉPARTEMENTAUX DU GROUPE « LES RÉGIONALISTES »

Forum public de « Oui la Bretagne ! » le 13 octobre à Carhaix

Les « Régionalistes » et plus largement celles et ceux qui plaident pour une Bretagne émancipée feront leur rentrée et se retrouveront à Carhaix le dimanche 13 octobre pour un forum ouvert à tous. Après avoir remis sur le métier la coalition « Oui la Bretagne ! » (Plus de 10 % dans le Finistère aux dernières régionales et 4e force politique de la Région Bretagne) le mouvement “Pour la Bretagne” et l’UDB ainsi que des acteurs de la société civile invitent la population à débattre des urgences sociales, climatiques, territoriales, démocratiques… et de l’autonomie en présence de Jill Evans et François Alfonsi, députés européens ; de Daniel Cueff maire de Langoët ; de Christian Troadec et Christian Derrien maires et conseillers départementaux, de Corine Nicole, conseillère départementale… et de nombreux intervenants. Un passage obligé pour celles et ceux qui se soucient vraiment de l’avenir de la Bretagne.

Contact

Christian Troadec et Corinne Nicole

Groupe les Régionalistes