Pays de Cornouaille

équipement

Quimper-Pluguffan : une liaison douce en projet

Un projet de création d’une liaison douce entre Quimper et Pluguffan vient d’être lancé, dans le cadre du contrat de territoire entre le Conseil départemental et Quimper Bretagne Occidentale (QBO). La liaison s’étendrait sur 8,9 kilomètres, avec un démarrage rue de Bournazel, à Quimper et une arrivée à Ty Lipig, à Pluguffan. Son ouverture permettra notamment de relier Quimper à Pont-l’Abbé, avec un parcours total d’environ 20 kilomètres. Les travaux pourraient démarrer en 2021, selon le calendrier des études. Le projet est estimé à environ 1,89 millions d'euros TTC, avec un ajout de 565 000 € TTC d’éclairage public. Il sera financé par le Conseil départemental, Quimper Bretagne Occidentale et la Ville de Quimper. Un dossier est en cours pour répondre à l’appel à projets « Fonds mobilités actives - continuités cyclables », mis en place par l’État, dans le cadre du plan national Vélo.

musée départemental breton

Murder party au Musée Commence dans 5 jours !

Depuis un an déjà, les actions de médiation se développent au Musée départemental breton, à Quimper. Les jeunes sont notamment ciblés, par les visites guidées, balades contées, et les ateliers « artistes en herbe » pendant les vacances.

« Nous organisons aussi trois événements pendant l’année : la Nuit des musées, les Journées de l’archéologie et, l’année dernière, nous avons lancé une nouvelle animation lors des Journées du patrimoine : une murder party. Elle a tellement bien marché que nous recommençons cette année. Il y aura 230 places », annonce Myriam Lesko, médiatrice au musée. Si, l’année dernière, elle avait eu lieu à la Maison du département et au Musée départemental, en 2019, le Musée des beaux-arts sera aussi de la partie. Un crime (fictif) sera commis et les participants devront trouver le meurtrier, le mobile, l’arme et ses complices. L’objectif étant évidemment que les joueurs découvrent ainsi les collections des musées « sans s’en rendre compte : cela leur donne ensuite envie de revenir », conclut la médiatrice. L’événement est gratuit et les inscriptions se feront début septembre sur le site, pour le week-end du 21 et 22 septembre 2019.