Europe projets

fonds social européen

Insertion : un nouveau départ au Jardin partageur

Dans le cadre du plan d’insertion mis en place par le Conseil départemental, le projet de l’atelier d’insertion Le Jardin partageur a vu le jour à Châteaulin. Reportage.

En cette belle journée d’automne, les participants de l’atelier d’insertion Le Jardin partageur, à Châteaulin, sont réunis. Ouvert en janvier 2018, l’atelier propose à des personnes éloignées de l’emploi ou isolées socialement de se remobiliser autour d’un projet commun. Dominique, le doyen du groupe, est là depuis le début, tandis que les autres sont arrivés au fil de l’eau. « Le projet de création d’un jardin partagé est central, mais il est limité à certaines saisons, explique Stéphanie Loaec, responsable de service en charge des ateliers d’insertion de l’association Don Bosco. Pour varier les supports, nous avons aussi proposé un atelier de petite menuiserie, avec de la revalorisation de meubles. » Le projet a été retenu dans le cadre d’un appel à projet du Département, et est notamment financé à ce titre par le Fonds social européen (FSE).

Retrouver confiance

Zwinna, Bennec, Thomas, Frédéric, Dominique, Philippe et Cyril, sont fiers d’être là. Et parlent avec enthousiasme de ce que leur apporte l’atelier. Thomas, le benjamin du groupe, est arrivé en septembre. Il apprécie de ne pas « être dans la productivité, de pouvoir donner des idées que l’on pourra réaliser. Quand on est sans emploi, c’est dur de se mobiliser. Moi qui suis timide, je retrouve confiance. » Frédéric, lui, évoque un accident du travail, qui l’a éloigné de l’emploi. « L’atelier permet une nouvelle vie sociale et professionnelle », explique-t-il. Zwinna, seule femme du groupe, a aussi retrouvé le goût du travail et l’envie d’avancer : « Retaper un meuble de A à Z, se servir d’outils, cela donne une meilleure estime de soi-même. Il faut en parler à d’autres qui sont seuls ou perdus, comme j’étais il y a quelques mois… » Aujourd’hui, chacun semble porté par une nouvelle dynamique. À l’image de Dominique, qui a un projet de chantier d’insertion horticole (où il sera rémunéré) et envisage de prendre un micro-crédit pour s’acheter un scooter. 

Le Fonds social européen (FSE)

Le Fonds social européen est le plus ancien des fonds de l’Union européenne (1957). Il est le principal instrument européen destiné à investir dans le capital humain. Aujourd’hui il constitue l’un des leviers stratégique et financier pour promouvoir l’emploi et l’inclusion active. Il est l’un des principaux fonds structurels de la politique européenne de cohésion économique, sociale et territoriale dont les objectifs visent à réduire les écarts de développement entre les 274 régions de l’UE. Montant de la subvention globale 2014-2020 FSE pour le Département du Finistère : 15 100 000 euros.