Actus

Vie quotidienne et handicap

concertation citoyenne

Pour répondre aux besoins des personnes en situation de handicap et de leurs aidants, le Conseil départemental a engagé une évaluation de sa politique handicap. Une enquête et des ateliers de concertation sur la vie quotidienne ont ainsi été organisés de juillet à septembre. Les personnes en situation de handicap et leurs proches se sont exprimés sur les questions de logement, d’emploi de déplacement, d’accès au sport, à la culture, de démarches administratives…

2 435 personnes en situation de handicap et aidants familiaux ont participé à l’enquête

Cette concertation est riche d’enseignements pour le comité d’évaluation chargé de formuler des préconisations utiles à la construction du prochain schéma Vivre Ensemble. Ce rapport sera présenté aux élus fin janvier 2019 et disponible ensuite sur finistere.fr.

Foromap à Brest

L’apprentissage, voie d’avenir

Foromap, le forum de l’apprentissage et de la formation en alternance, se tiendra au Quartz, à Brest, le 19 janvier 2019. Services aux personnes, restauration, automobile, bâtiment, santé… L’occasion de découvrir plus de 250 métiers et formations, du CAP à Bac + 5.

Assemblée départementale

Des changements au sein de l’exécutif

Élu au sein de la majorité au Département départementale, Frank Respriget, vice-président délégué au Pays de Brest, a démissionné pour donner un nouveau cap à sa vie professionnelle. Le nouveau conseiller départemental du canton de Brest 1 Bellevue-Lambézellec est Kevin Faure, son remplaçant lors des dernières élections cantonales de 2015. Il prend les fonctions d’élu délégué au numérique, notamment en charge de l’Open Data. Âgé de 30 ans, il est le benjamin de l’Assemblée départementale. Lors de la séance plénière du 18 octobre dernier, Bernard Quillévéré a été élu vice-président du pays de Brest et Jacques François, vice-président du pays de Cornouaille, en remplacement de Jean-Marc Tanguy.

Environnement : le Département responsable

En adhérant à Ecofolio, éco-organisme agréé par l’État, le Conseil départemental du Finistère répond à son obligation de « responsabilité élargie du producteur » et délègue à l’éco-organisme la gestion de la fin de vie de ses papiers mis sur le marché en France. Elle participe ainsi à l’économie circulaire de la filière papier.

OpenData29

Le Département du Finistère libère ses données

Le Département du Finistère libère ses données et ouvre son portail « OpenData29 » riche de plus de 30 jeux de données disponibles en licence ouverte, conformément aux engagements pris dans le cadre de son projet départemental. Sont notamment publiées des données concernant les décisions du Conseil départemental, les finances, les subventions, la liste des délibérations, les marchés publics, le patrimoine, le Musée départemental breton, les collèges, l’environnement, le réseau routier, l’insertion et la protection de l’enfance.

Pôle Finistère course au large

Le succès des skippers de Port-la-Forêt

Le palmarès de ce pôle d’excellence s’est encore étoffé cette année. Dans la solitaire Urgo Le Figaro, Sébastien Simon, Anthony Marchand et Charlie Dalin terminent respectivement 1er, 2e et 3e de l’édition 2018*. Au championnat de France Elite course au large, Sébastien Simon (1er), Anthony Marchand (2e), encore eux, et Alexis Loison (3e) occupent les trois marches du podium. Enfin, sur la Route du Rhum 2018, dans la catégorie Ultimes (multicoques), François Gabart, au terme d’un incroyable suspense, termine deuxième. C’est Paul Meilhat qui remporte l’épreuve en Imoca (monocoques), la première victoire de sa carrière, devant Yann Elies qui prend la deuxième place dans cette catégorie.

*Depuis 2003, toutes les éditions disputées sur Figaro Bénéteau 2 ont été remportées par un navigateur du Pôle Finistère course au large.

travaux

La Transbigoudène a fait peau neuve

La Route départementale 785 reliant Quimper à Pont-L’Abbé a été l’objet d’importants travaux en septembre et octobre derniers. Le revêtement de cette 2 x 2 voies très empruntée (environ 23 000 véhicules par jour) nécessitait d’être refait. Comprenant l’élagage des arbres, le renouvellement de l’enrobé ainsi que la signalisation au sol, le montant total de l’opération s’élève à 1 185 000 euros. Des travaux financés à 100 % par le Conseil départemental du Finistère.

Inondations dans l’Aude

Le Finistère soutient l’Aude

Le Conseil départemental du Finistère a décidé d’attribuer une aide financière exceptionnelle au département de l’Aude, qui a subi d’importants dégâts matériels provoqués par les inondations survenues le 15 octobre dernier. D’un montant de 50 000 euros, cette aide sera versée au fonds de soutien aux sinistrés et aux communes, géré par le Conseil départemental de l’Aude. « À travers l’attribution de cette aide exceptionnelle, le Conseil départemental du Finistère exprime toute sa solidarité à l’ensemble des habitantes et habitants ainsi qu’aux collectivités de l’Aude durement touchés par cette catastrophe naturelle », a expliqué Nathalie Sarrabezolles, Présidente du Conseil départemental du Finistère.