Pays de Cornouaille

associations

Marathon 100 % solidaire

Jean Galfione, parrain de l'association Les Étoiles de la baie. Photo : © DR

Le 22 juillet prochain s’élancera de la Torche un marathon solidaire. Organisé par l’association Les Étoiles de la baie, il récoltera des fonds pour les maladies pédiatriques et sera ouvert à tous, grands sportifs, coureurs en relais et handbikes.

Tout a commencé par le décès de Julianne, petite fille atteinte d’un cancer, qui venait tous les étés surfer à la Torche. Un collectif se forme pour lui rendre hommage, avant de devenir l’association Les Étoiles de la baie.

Depuis 2015, celle-ci organise des manifestations sportives caritatives. « Les fonds récoltés vont principalement aux services de maladies pédiatriques (cancers et leucémies), précise Jean-Philippe Collet, président de l’association. Nous finançons la recherche publique, des croisières médicalisées et avons introduit des cartables connectés dans des hôpitaux. »

Cette année, l’association vient de passer un cap. Dès sa première manifestation, un « run n’bike » au départ de la Torche, 6 000 euros étaient récoltés. En 2016, l’organisation d’un trail permettait de rassembler 13 000 euros. La levée de fonds est doublée en 2017, avec 28 000 euros récoltés  ! « Du coup, nous avons décidé d’organiser un marathon en 2018, explique le président. Sa particularité est d’être 100 % caritatif, le prix des participations (45 euros par marathon) sera reversé intégralement sous forme de dons. Notre idée est d’attirer de grands sportifs pour le marathon solo, mais aussi de rester ouverts au plus grand nombre, en proposant la course en relais duo ou trio. Les handbikes et des équipes portant des enfants en joëlettes seront également bienvenus. L’important, c’est de participer et de gagner contre la maladie. »

De la Torche à Pors Carn

Le marathon, organisé un 22 juillet, avec un départ à la pointe de la Torche et une arrivée sur la plage de Pors Carn, a de quoi séduire. Côté paysages, il passe par des sites emblématiques du pays bigouden, comme le calvaire de Tronoën, les ports du Guilvinec et de Saint-Guénolé ou le phare d’Eckmülh. Côté sportif, le défi n’est pas des moindres : « Le parcours possède des dénivelés surtout sur le premier tiers, entre la Torche et Tréguennec. Puis ce sera descendant jusqu’à Plomeur. Au 30e kilomètre et jusqu’à Pors Carn, les coureurs auront le vent de face », détaille Jean-Philippe Collet. Le marathon portera un nom célèbre, celui d’André Le Floch. La course est dédiée à ce commentateur de courses cycliste et running en Bretagne, décédé en 2016.

L'important, c'est de gagner contre la maladie.

28 000 €

récoltés en 2017

infos et inscriptions sur 

lesetoilesdelabaie.fr

Douarnenez

31e édition de Temps fête : retour au XVIIIe siècle Commence dans 6 jours, 11 heures !

Pour sa 31e édition, Temps fête, festival maritime de Douarnenez se décline en chiffres. Le festival se déroule sur 5 jours, du 25 au 29 juillet. Il rassemblera 300 artistes, 800 bateaux et 2 000 marins, sans oublier les 800 bénévoles. 110 000 visiteurs sont attendus au port du Rosmeur.

Le commerce maritime en Bretagne et à Douarnenez au XVIIIe siècle est le grand thème de cette édition. Il sera décliné avec la présence de répliques de bateaux d’époque, la reconstitution d’un quai avec commerces et démonstration de savoir-faire, mais aussi un travail de reconstitution historique, interprétée par des troupes théâtrales.

Sur l’eau, ceux qui auront le plaisir d’embarquer pourront suivre des courses ou profiter de visites commentées. El Galeon, réplique d’un galion espagnol de XVIe siècle sera l’une des stars des flots. Sans oublier une programmation musicale éclectique à découvrir sur scène, avec Amadou & Mariam, Kharoub, ‘Ndiaz, Gilles Servat ou encore Thomas De Pourquery & Supersonic.