Pays de Morlaix

Économie sociale et solidaire

TAg29 propulse l’entrepreneuriat collectif

Les porteurs de projets relevant de l’économie sociale et solidaire peuvent intégrer le TAg29, un dispositif qui leur permet d’être accompagnés sur le chemin de la création.

Quel point commun entre un projet de création de maison de vacances pour adultes autistes sévères et le développement d’activités touristiques, socioculturelles et de sensibilisation à l’environnement au sein d’un petit camping de bord de mer ?

Pour Caroline Mieze et Sophie Hallégot, la réponse est simple : les deux projets qu’elles portent répondent à des besoins sociaux et relèvent de l’économie sociale et solidaire.

Pour mener à bien leur projet, les deux femmes ont intégré en mars 2017 la première promotion du dispositif TAg29 porté par l’ADESS de Morlaix.

« Le TAg29 se déploie sur Morlaix et sur Brest et est destiné à faire émerger de façon durable des entreprises d’utilité sociale qui créeront de l’emploi localement », explique Éliane Le Duff, coordinatrice du TAg29.

« Pour cela, le dispositif dispose de trois fonctions : le révélateur qui détecte les besoins et vérifie l’opportunité d’un projet collectif de territoire, l’idéateur qui propose un accompagnement méthodologique sur deux mois pour transformer les idées en projets, et enfin un incubateur d’une durée de neuf à dix-huit mois pour propulser les projets d’entreprises jusqu’à ce qu’elles fonctionnent de manière autonome », poursuit-elle.

« Faire partie de l’incubateur m’a aidée à structurer ma réflexion, à évaluer la faisabilité de mon projet. De plus, être dans l’ADESS m’a permis de bénéficier de la force du réseau », souligne Sophie Hallégot.

« On se sent vraiment soutenues, notamment lors des négociations avec les partenaires. On gagne en crédibilité auprès d’eux », conclut Caroline Mieze.

Plougasnou

Une nouvelle salle omnisports

Les associations sportives de Plougasnou ont pris possession depuis janvier d’une salle omnisports entièrement rénovée.

Plougasnou en Pays de Morlaix, 3 000 habitants l’hiver, plus de 4 500 l’été, une vie associative riche avec soixante associations dont une vingtaine proposant une activité sportive. Depuis janvier, ces dernières ont pris leurs marques dans une salle omnisports totalement rénovée.

« Pour permettre à toutes les associations sportives et aux scolaires d’être accueillis dans de bonnes conditions sur un même site, il était devenu indispensable de rénover intégralement la salle des sports construite dans les années 80 », explique Alain Choquer, adjoint au maire chargé des associations.

Situé à proximité du centre bourg, l’équipement, qui a reçu une aide du Département de 211 108 euros (pour un coût total de 1,2 million d'euros)*, dispose désormais de 1 700 m² utiles, dont 200 m² d’extension en ossature bois destinée aux activités de danse bretonne, yoga et répétitions de théâtre, et 200 m² à l’étage pour la pratique du judo et de la gymnastique.

* Subvention du Département au titre des équipements sportifs de proximité à usage des collégiens.

Mots clés

1,2 M€

dont 211 108 € d’aide

du Département